fbpx
Et mon cœur s’est ouvert !

Et mon cœur s’est ouvert !

Journal intime d’une Doula

11 Octobre 2022, 12h12

Hahaaa !

Nous y voilà… :’)

Un petit pas de plus vers une conscience plus élargie, qui amène plus de douceur, de vérité, de sincérité.

Je termine à l’instant l’Accompagnement Féminité Originelle d’Amma Soul.
Je lui écrivais le 3 août dernier :
« :’) C’est parti pour cette aventure à tes côtés <3 j’ai rêvé d’un cercle de femme avec toi il y a peu et j’ai senti dans mon rêve une transformation énergétique intérieure à ton contact que je pense n’avoir jamais senti dans un rêve tant la sensation était réelle. J’ai mis plusieurs jours à m’en remettre. Et là je pleure et tremble en lisant le programme… Alors pas d’hésitations. C’est parti. »

Il s’est effectivement passé quelque chose d’extrêmement puissant en moi au fil de cet accompagnement.

J’en reviens à ce que je disais beaucoup dans mes dernières pages : « j’ai demandé à la Vie de m’aider à ouvrir mon cœur, alors elle m’envoie de sacrées épreuves » (des épreuves sacrées oh oui…) puis j’attendais… De sentir que mon cœur s’ouvrait… Le grand frisson, l’illumination, l’Amour inconditionnel… Tout ça tout ça.

Ce matin j’ai compris.

Alors que je recevais le soin « Sirius » par Amma et qu’en autohypnose je reprogrammais mes cellules et mon ADN à l’aide des baleines, dauphins, de mes ancêtres hommes et femmes, d’animaux, de toutes mes versions de moi-même au fil des âges, de la terre, de l’air, du feu et de l’eau, une phrase tournait en boucle et s’imprégnait en moi :


« Je sais dire “Non” et “Stop”, avec Amour pour Moi et pour le Monde. »

J’ai trop souvent ressentis en moi une « séparation douloureuse » une forme de rejet lorsque je disais « Non » à quelqu’un⸱e : « Non » à un chien qui veut jouer avec moi, à un ami qui me propose de boire une bière, à une personne qui me propose du travail, « Non » à un câlin, à une sortie, à toute sorte d’invitation.

Pourtant pas avec les enfants dans le cadre de ma posture d’éducatrice Montessori, je considérais ce « Non » plein d’Amour et à visé pédagogique, « si je m’autorise à dire non, je montre à l’enfant que c’est ok de dire non et de respecter ses limites et ses envies ». Mais dans le « monde des adultes » c’est plus complexe pour moi.

« Je sais dire Non et Stop, avec Amour pour Moi et pour le Monde. »

Pourtant je me souviens bien de cette révélation que j’avais eu en formation de Communication Bienveillante avec Bérengère Baglin : « Dire « Non », c’est dire « Oui » à un besoin ». Si je dis non à l’autre je me dis oui à moi. Je me souviens du régale de cette prise de conscience.

Mais là il s’est passé quelque chose. Je n’ai pas pris conscience de ça, c’est ma conscience qui m’a imprégné de ça pendant le soin.

Je peux dire Non et Stop dans l’amour, en ressentant de la gratitude, sans avoir peur de trahir ou abandonner l’autre.

La limite posée n’empêche pas l’amour et la gratitude de vivre. Avec ma tête je le conceptualisais. Mais maintenant je le sens dans mon corps.

Ça change tout.

Alors je vais aller de ce pas au contact du monde m’entrainer à poser mes limites en restant connecté à l’Amour et à la gratitude.

Challenge accepté ! Je sors de ma grotte ! J’ai peur mais j’y crois et je vais y arriver, et je vais me tromper, et tant pis, et tout est parfait <3 !

« Respire »
« Tout est juste »
« Tu es déjà en train de le faire »
(Mantras fétiche de @doula_mama_fr)

Aho⸱u