L’Embryon Spirituel

L’Embryon Spirituel

L’embryon spirituel

« L’enfant porte en lui la clef de sa propre énigme individuelle. »
M.Montessori

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

M.Montessori parle de l’enfant de la naissance à 3 ans comme d’un « embryon spirituel ».

 


Embryon : Au cours de la grossesse, les organes physiques se forment à partir de la cellule œuf. C’est la période embryonnaire.

Spirituel (ou psychique) : L’enfant est de nature spirituelle et détient des organes psychiques qu’il forment et développent.

Embryon Spirituel : Période de formation des organes psychiques au cours duquel le jeune enfant a une forme & une nature psychique différente de la nôtre dite « Absorbante ».


 

Il s’agit donc d’un :

Temps fondamental de construction psychique.

Temps de la formation de l’homme.

 

[L’embryon (puis le fœtus) « absorbe » son environnement : les nutriments qui se trouvent dans le liquide amniotique, et également les hormones dégagées par la maman en fonction de ce qu’elle vit et ressent jour après jour. C’est au travers de cela qu’il se forme et se développe.]

 

A quoi ça sert d’être un Embryon Spirituel ?

 

Temps de construction

Le jeune enfant a le pouvoir de :


Se créer lui-même au travers d’un travail de construction harmonieux entre :

> Son Monde Intérieur & le Monde Extérieur.

Et simultanément

> Son Corps & son Esprit.


 

Temps de l’incarnation

Au cours de ce travail de construction harmonieux l’enfant :


S’imprègne de son environnement et de sa culture et peut alors :

> S’adapter aux Conditions du milieu.

> S’adapter aux situations & Choisir des moyens d’action

En fonction des circonstances et en fonction de qui il est.


Illustration farfelue :

ATTENTION – AVERTISSEMENT : Mon exemple farfelu se base sur l’idée d’un jardin potager selon les principes de la permaculture elle n’est pas une méthode figée mais un mode d’action visant une production agricole durable économe, écologique, respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques tout en suivant les lois de la nature et lui offrant le plus d’espace possible :

J’ai conceptualisé mon jardin potager dans ma tête. Je le visualise tel que je le souhaite. (En forme de spirale, avec un coin aromatique, un coin arbre fruitiers etc…)

J’observe les conditions « interne » : Qualité de la terre : présence ou non de nutriments, de vers de terre etc… Qualité et quantité des graines, de la faune et de la flore déjà présentes dans le sol.

J’observe les conditions externes :

L’environnement : Les conditions et l’orientation du terrain (vents dominants, exposition au soleil selon saison, arbres présents etc..).

Les matériaux et outils dont je dispose.

Moi : est-ce que je suis motivé ? Est-ce que je vais savoir intervenir un minimum pour laisser la Nature agir seule ? Est-ce que je vais savoir observer la Nature pour discerner quand je dois apporter mon aide ou quand il lui est favorable d’apprendre à se développer seule ?


En fonction de tout ça : On s’ADAPTE 😀

On travaille harmonieusement avec la terre, l’environnement et nous même…


PS : Notre bébé est le jardin potager <3, avec sa propre terre détenant des nutriments des graines, une faune et une flore internes préexistantes n’attendant que la saison favorable pour éclore et s’épanouïr.

PPS : Notre bébé est le créateur du jardin potager, il sait à quoi ressemblera son jardin. Maria Montessori parle de « Maître intérieur » ayant un plan d’action prédéfini et guidant l’enfant vers ce qu’il lui faut pour se développer.

PPPS : QU’EST CE QU’ON FAIT ALORS NOUS ? Assistant potager ?  Oui !

On Observe 🙂

On prépare le matériel 🙂

On chasse les Agriculteurs qui veulent nous vendre des pesticides et insecticides !!! 🙂

 

Comment ça marche ?

 

Grâce à son Esprit Absorbant :

  • Le psychisme se forme et se développe au travers ce que l’enfant vit.

> Le développement de l’enfant se fait à partir des expériences réalisées dans le milieu.

> Expériences émotionnelles & sensorielles. 


 

Prenons par exemple…

Le langage ! Si on offre à l’enfant un environnement dans lequel l’adulte parle, parle à l’enfant, chante des chansons, raconte des histoires etc…. Alors l’enfant absorbe le langage, il le digère, il le métabolise et cela prend du temps…. Puis l’enfant parle :).

Naturellement.

Sans effort.

Avec Joie.

[Exemple farfelu : Comme la graine absorbe les nutriments de la terre, puis la jeune pousse l’eau et le soleil, alors ensuite la fleur éclot et répand son douuuux parfum O:). De même que la fleur, l’adulte pré-éxiste dans la graine qu’est le jeune enfant, et grâce à son environnement il s’épanouit et devient ce qu’il devait devenir.]

C’est l’esprit qui agit sur le corps.

 


  1. L’enfant vit le langage émotionnellement et sensoriellement (il l’entend, le voit et le ressent)
  2. L’enfant pense le langage (observe ses mécanismes, ses conséquences et ses buts)

Il Vit et Pense grâce à la nature absorbante de son esprit, en cela il le construit puis il l’incarne :

  1. L’enfant produit le langage.

Temps de construsction & Temps d’incarnation.

[Article en construction O:) ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *